3 questions à Paul Motte, président d’Audace Courtage

Quelle a été l’étincelle qui vous a donné envie de créer votre entreprise ?

Pendant près de 30 ans, j’ai été successivement inspecteur chez AXA puis agent général chez SwissLife dans le domaine de l’assurance de personnes. J’étais un peu lassé de ne commercialiser que les produits de ces compagnies et plus tout à fait satisfait intellectuellement. C’est pourquoi  j’ai créé Audace Courtage en 2014 pour proposer une solution sur mesure à mes clients. C’est un travail (presque une mission !) beaucoup plus stimulant et passionnant : ça a plus de sens pour moi. De plus, la réglementation évolue très vite. Il faut suivre et ça c’est passionnant. Je fais davantage un métier de conseil qu’auparavant.

Qui sont vos clients ?

Je me suis focalisé sur les travailleurs non salariés (artisans, commerçants, professions libérales, auto-entrepreneurs, gérants de PME). J’assure donc beaucoup d’infirmières libérales et de médecins mais aussi d’autres professions : boulangers, cordonniers, bouchers, graphologues, vétérinaires, etc. Tous ceux qui ne sont pas couverts par un contrat d’assurance collectif, par leur entreprise. J’ai aussi développé auprès des particuliers un conseil pour préparer leur retraite complémentaire (PER et Assurance vie) et pour diminuer la cotisation de leur assurance de prêt immobilier.

Où intervenez-vous ?

La plupart de ma clientèle est basée dans la métropole lilloise car il y a d’énormes besoins. Mais je me déplace partout en France, j’ai des clients par exemple à Paris, Mâcon, Marmande, Toulouse, La Rochelle, etc.